Ouvrir un compte joint : comment procéder ? Comment ça fonctionne ?

Ouvrir un compte joint : quelles sont les étapes ?

ouvrir compte joint

Un compte joint est un compte bancaire qui a plusieurs propriétaires. Il est très utile pour les couples mais peut présenter des risques. Il peut alors présenter des avantages pratiques comme des inconvénients surtout sur le plan juridique.

Qu’est-ce qu’un compte joint pratiquement ?

Le compte joint est pareil à n’importe quel compte bancaire mais qui est ouvert au nom de deux ou plusieurs personnes, qu’elles soient liées ou non par un lien de parenté. La responsabilité du compte est partagé par l’ensemble des co-titulaires du compte et sont tous habilités à faire des transactions sur la totalité de la somme qui est dans le compte.

La convention du compte joint

Le processus d’ouverture d’un compte joint est similaire à celle d’un compte simple. La banque dans ce cas conclut une convention avec les co-titulaires du compte en leur présence obligatoire. Dans cette convention sont précisées les modalités d’utilisation et de fonctionnement ainsi que les services proposés par la banque.

Nombre limite de co-titulaires

Il est possible d’ouvrir un compte joint pour deux personnes ou plus. En théorie, pour la plupart des banques, le nombre de co-titulaires n’est pas limité. Cependant, on peut trouver des banques qui fixent un plafond.

Consultez Banque Info pour en savoir plus sur la création de comptes joints.

Les types des comptes joints

Un compte joint peut être de n’importe quel type du fait qu’il ressemble à un compte ordinaire. Alors dans ce cas, les clients peuvent ouvrir les comptes des types suivants :

  • un compte chèque
  • un compte d’épargne
  • un compte titre
  • un compte de dépôt à terme

Fonctionnement du compte joint

Pour la plupart des banques, il est possible d’utiliser n’importe quel moyen de paiement pour les titulaires du compte. Ceux-ci peuvent en effet utiliser des chèques, faire des retraits, des dépôts et des prélèvements automatiques… Les co-titulaires sont capables de toutes les transactions possibles.

Cependant, il existe des fois des exceptions pour certaines banques, notamment la carte bancaire qui est personnelle et qui est détenue que par son propriétaire. Dans le cas où un autre co-titulaire veut avoir une carte, la banque peut lui créer un deuxième en son nom. Dans certains cas, la deuxième carte peut coter moins cher si la première est déjà fonctionnelle

Fermer un compte joint

Si les titulaires d’un compte joint veulent fermer celui-ci, les deux doivent signer une résiliation du compte et l’envoyer par courrier à la banque, c’est ce qu’on appelle un courrier de résiliation.

À la fermeture du compte, il peut arriver que le solde de celui-ci soit négatif. Dans ce cas, la banque peut réclamer aux titulaires toutes les sommes dues et à n’importe quel moment. Si le solde du compte est négatif, la banque va entamer une procédure judiciaire de sorte à restituer aux co-titulaires les sommes contenues dans le compte.

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *